Définition de l’Aquascaping

Takashi Amano, Sayuri Amano. (NA Party ADA 2014)L’Aquascaping peut se traduire par « Paysage aquatique ».

Les premiers aquariums plantés appelés « Aquarium Hollandais », mettaient en avant des bosquets de plantes misent côte à côte, sans mélanger les espèces.

L’aquascaping est une pratique artistique de l’aquariophilie qui est apparue pour la première fois dans les années 1990 grâce à Monsieur Takashi AMANO, célèbre photographe Japonais.

Il a publié ses réalisations dans « Le nouveau monde des plantes aquatiques » suivi d’autres ouvrages, qui ont popularisé sa vision du « Nature Aquarium ».

Cette pratique met en avant l’esthétique de la nature dans un tableau vivant qui a pour but d’émerveiller et d’apaiser le spectateur.

Le projet est créé à partir d’éléments naturels comme les roches, les bois, le sable, les graviers… mais aussi des plantes et une faune finement sélectionnée.

On se laisse guider par les indications que nous donne la nature, et de nombreuses combinaisons s’offrent alors à nous.

« Les paysages aquatiques sont le résultat d’une conciliation entre la puissance créatrice de la nature et la créativité de l’homme. »
Citation de Takashi AMANO

Les concours aquascaping regroupent chaque année les pratiquants des différents pays et permettent de faire découvrir les fabuleuses créations au plus grand nombre.

 

 

Les bienfaits de l’Aquarium naturel

Détail H. pinnatifida. (Totoro 2016)Les paysages aquatiques bonifient votre intérieur en apportant au lieu, sérénité et douceur.
L’observation de cette fenêtre vers la nature fournit au spectateur, un moyen d’évasion ainsi qu’une sensation de bien-être.

Profiter de cet environnement ou tout simplement se trouver dans la même pièce qu’un aquarium a des conséquences bénéfiques sur la santé.

L’aquarium ayant déjà un effet apaisant sur l’organisme, observer le ballet incessant de la faune réduit le stress.
On peut le constater dans des lieux tels que salles d’attente, espaces de bureaux, hôpitaux, restaurants …  

Le maintien ou l’observation de cet écosystème vivant est également une belle expérience pédagogique qui démontre l’importance de la nature qui nous entoure et comment mieux la protéger.

 

 

 

 

 

Photo: Fernando B. Francischelli ( NA Galerie ADA, 2016 )